Une extension maison à Yvetot

Pour quelle extension de maison opter ?

  • Faisons le point sur la véranda :
  • Aménager une véranda - si elle n’est pas à proprement parler une extension - peut être la bonne chose à faire. Sympathique et peu cher, aménagez plus d'espace sans les désagréments liés à de longs travaux. Nous pouvons raccorder la pièce pour tous vos besoins de base, eau, électricité et gaz notamment. Vous pouvez donc installer une salle à manger, un boudoir ou bien une cuisine, en profitant de l’extérieur comme si vous y étiez. Vous désirez une pièce pour agrandir votre famille ? Pourquoi pas ? Quoi qu'il arrive, peu importe l’usage que vous envisagiez, gardez en tête qu’une véranda n'est souvent pas habitable tous les mois. Ardue à isoler, le froid y est présent tout l'hiver, et la température y règne en été. Sous réserve de réaliser une véritable extension vitrée pourvue d’une dalle isolée et de vitrages haut de gamme.

  • L’extension adjacente à la maison
  • La partie visible de la foyer n'est pas la seule à prévoir dans ce projet. Effectivement, des travaux de terrassement, de fondations et d'isolation sont à envisager et ils entraînent généralement des coûts.

  • L’extension par le haut
  • Si vous possédez un petit terrain, vous devriez penser au rehaussement. Cette option demande plus de moyen au vu de la la spécificité des aménagements Mais en surélevant votre toiture pour aménager un étage (ou deux !), vous gagnez la surface supplémentaire voulue. Une fois les études de structures achevées, qui vous indiquerons si les murs porteurs et les fondations peuvent supporter un poids additionnel, vous devez prévoir : la dépose du toit, une modification éventuelle de la pente de la toiture, l'installation d'une isolation thermique, un renfort de la structure si les études l’ont recommandé, et bien évidemment, la construction d’un escalier !

Une extension de la maison , quel budget ?

Certains éléments sont à prendre en compte pour estimer le coût d’une extension de votre maison. La toute première étape réside dans l'évaluation de la complexité du projet d'agrandissement. Si vous optez pour l’option « étage » avec une structure saine, aménagement compris, le budget se situera donc entre 1799 et 2499 euros par mètre carré.