Une extension maison à Suresnes

Pour quelle extension de maison opter ?

  • A savoir sur la véranda :
  • Aménager une pièce de vie - si elle n’est pas à proprement parler une extension - peut être la bonne chose à faire. Abordable et très lumineuse, installez une véranda rapidement et sans les inconvénients liés à de coûteux travaux. Il est alors possible d’y amener l’électricité, l’eau et le gaz sur demande. Vous pouvez donc installer une salle à manger, un boudoir ou bien une cuisine, en profitant de l’extérieur comme si vous y étiez. Vous aimeriez y installer une chambre pour votre fils ? Et pourquoi pas ? Notez tout de même qu'une pièce vitrée reste une pièce d'été, non toujours habitable en saison froide. Il reste complexe d'isoler une pièce externe, si bien qu'il y fait souvent froid à partir d’octobre À moins de réaliser une agréable extension vitrée dotée d’une dalle isolée et de vitres haut de gamme.

  • L’extension adjacente au logement
  • La partie visible de la maison n'est pas la seule à anticiper dans cette entreprise. En effet, des travaux de terrassement, de fondations et d'isolation sont à prévoir et ils entraînent généralement une revue du budget.

  • L’extension par le haut
  • Si votre terrain ne couvre pas une grande superficie, songez à la surélévation. Cette option demande plus de moyen au vu de la la spécificité des travaux En surélevant votre toit afin d'obtenir un ou deux étages supplémentaires, vous gagnerez la surface attendue. Après avoir réalisé une étude de terrain, nos équipes d'architectes vous dirons si votre maison est en mesure d'accueillir de tels travaux, prévoyez, entre autres : la dépose de la toiture, une vérification de la pente du toit, l'installation d'une isolation thermique, une amélioration de la structure si les études l’ont préconisé, et bien évidemment, la construction d’un escalier !

Comment calculer le coût de votre ouverture d'habitation ?

Dans un projet d'agrandissement, plusieurs éléments sont à prendre en compte pour lister les coûts qui y sont liés. Dans un premier temps, vous devez évaluer le degré de complexité du projet d'ouverture. Par exemple si vous optez pour l’option « étage » avec une structure saine, aménagement compris, le budget se situera donc entre 1798 et 2498 euros par mètre carré.