Une extension maison à Sevran

Quelle extension de maison choisir ?

  • A savoir sur la véranda :
  • Abordable et lumineuse, installez une pièce rapidement et sans les inconvénients liés à de long travaux. Il est alors possible d'y installer l’électricité, l’eau et le gaz si besoin. Vous pouvez ainsi faire une salle à manger, un boudoir ou bien une cuisine, en profitant de l’extérieur comme si vous y étiez. Vous avez besoin d'une pièce pour loger des amis ? Cela est aujourd’hui possible. Malgré tout, peu importe l’usage prévu, soyez sûr qu’une pièce de vie n'est souvent pas habitable toutes les saisons. Complexe à isoler complétement, il y fait souvent très froid en hiver et chaud en été. Néanmoins, il est possible de faire une belle extension vitrée pourvue d'une dalle isolée et de vitres double épaisseur.

  • L’extension attenante au logement
  • Ne perdez pas de vue qu'il faudra probablement ajouter au budget consacrés à l'extension de votre foyer les coûts de travaux de fondations, de terrassement et d'isolation en plus de ceux qui sont prévus pour la partie visible de la maison.

  • L’extension en hauteur
  • Si vous possédez un petit terrain, vous devriez penser à surélever votre maison. C’est une solution qui est souvent plus chère que les deux précédentes car elle suppose une expertise technique particulière et des aménagements plus compliqués. Mais en surélevant la toiture pour aménager un étage (ou deux !), vous gagnerez la surface voulue. Une fois les plans structuraux terminés, qui vous diront si les murs porteurs et les fondations supportent le poids nécessaire, vous devez prévoir : la dépose du toit, une modification éventuelle de l'angle d'inclinaison du toit, l'installation d'une isolation thermique, une amélioration de la structure si les recherches l’ont préconisé, et évidemment, la construction d’un escalier !

Établir un budget pour l'extension d'une : par où commencer ?

Dans votre projet d'agrandissement de la maison, quelques éléments sont à envisager pour lister les coûts qui y sont liés. Le niveau de complexité du projet d’agrandissement d’abord. Dans le cas où vous voudriez ajouter un étage avec l'option « étage » avec une structure saine, aménagement compris, le mètre carré coûte entre 1800 et 2500 euros. Si c’est une extension horizontale, comptez entre 1000 et 2200 euros du mètre carré. Enfin, pour une véranda et une extension vitrée, vous vous situerez dans une fourchette de 1499 à 2999 euros à chaque mètre carré, ces prix incluent les matériaux de construction et la dalle béton, auxquels il faudra probablement ajouter le coût d'un raccordement aux réseaux municipaux.