Une extension maison à Sète

Pour quelle extension de maison opter ?

  • Qu’en est-il de la véranda :
  • La mise en place d'une véranda est plus accessible qu’on ne le croit. Esthétique et également peu coûteuse, vous gagnez de la place sans vous lancer dans des travaux pénibles. Sympathique et abordable, aménagez de l'espace supplémentaire sans réaliser de coûteux travaux. Il sera ainsi bénéfique pour vous d'y installer eau, gaz, ou électricité. Installez une salle à manger, un boudoir ou bien une cuisine, en profitant du jardin comme si vous y étiez. Vous aimeriez y aménager une chambre pour accueillir des amis ? Songez-y. En revanche, peu importe l’usage envisagé, n'oubliez pas qu’une véranda n'est généralement pas habitable en permanence. Ardue à isoler, il y fait souvent froid en hiver et très chaud en été. À moins d’en faire une véritable extension vitrée dotée d’une dalle isolée et de vitrages haut de gamme.

  • L’extension du logement
  • La partie visible de votre maison n'est pas la seule à prévoir dans cette entreprise. Effectivement, des travaux de terrassement, de fondations et d'isolation sont à envisager et ils entraînent irrémédiablement une revue à la hausse du budget.

  • L’extension par le haut
  • Si votre terrain ne couvre pas une grande surface, songez au rehaussement. C’est une solution qui est souvent plus coûteuse que les deux premières car elle suppose une expertise technique rare et des travaux plus compliqués. Mais en surélevant la toiture pour aménager un étage (ou plusieurs !), vous gagnez la surface souhaitée. Si des travaux sont envisageables, prévoyez, entre autres : la l'installation du toit et de son angle, un renfort et la pose d'un accès à l'étage.

Une extension de la maison : comment prévoir les coûts ?

Dans ce projet d'agrandissement, quelques éléments sont à prendre en compte pour lister les coûts qui y sont liés. Selon vos envies, les fourchettes de prix peuvent évoluerconsidérablementDans le cas où vous voudriez ajouter un étage avec l'option « étage » avec une structure saine, aménagement compris, le mètre carré coûte entre mille huit cents et deux mille cinq cents euros. Si vous avez l'idée d'une extension horizontale, prévoyez entre 1000 et 2200 euros du mètre carré. Le budget le plus important à considérer concerne la véranda et l’extension vitrée, pour lesquelles la fourchette de prix est située entre 1498 à 2998 euros pour par mètre carré.