Une extension maison à Port-Jérôme-sur-Seine

Quelle extension de maison choisir ?

  • Qu’en est-il de la véranda :
  • Aménager une pièce supplémentaire - si elle n’est pas vraiment une extension - peut être la bonne solution. Abordable et très lumineuse, installez un boudoir rapidement et sans les désagréments liés à de coûteux travaux. Il est possible d’y amener l’électricité, l’eau et le gaz si nécessaire. Installez une salle à manger, un salon ou bien une cuisine, en profitant du jardin comme si vous y étiez. Vous voulez une pièce pour votre fille ? Pourquoi pas ? Quoi qu'il arrive, quel que soit l’usage prévu, n'oubliez pas qu’une véranda n’est pas obligatoirement habitable toutes les saisons. Ardue à isoler, le froid y est présent tout de décembre à mars, et la chaleur est le maître mot à partir d'avril. Malgré tout, il reste possible de faire une belle extension vitrée pourvue d'une dalle isolée et de vitrages double épaisseur.

  • L’extension attenante à l’habitat
  • La partie visible de la foyer n'est pas la seule à prévoir dans ce projet. Effectivement, des travaux de terrassement, de fondations et d'isolation sont généralement inévitables et ils entraînent généralement une revue du budget.

  • L’extension par le haut
  • Si vous possédez un petit terrain, vous devriez songer à rehausser votre maison. Cette option demande plus de moyen au vu de la la spécificité des travaux Gagnez la surface attendue en élevant votre toiture. Quand les plans de constructions seront achevés, nous vous indiquerons si de l'état et de la capacité de vos murs porteurs et si vos fondations supportent la masse supplémentaire nécessaire, vous devez prévoir : la dépose de la toiture, une vérification de l'angle d'inclinaison de la toiture, l'installation d'une isolation sonore, un renfort de la structure si les recherches l’ont recommandé, et bien évidemment, la construction d’un escalier !

Budgétiser l'extension d'une : par où commencer ?

Dans votre projet d'agrandissement de la maison, plusieurs choses sont à prendre en compte pour lister les coûts qui y sont liés. Les projets d’agrandissement peuvent être plus ou moins difficiles à appréhender, il faut donc que vous évaluiez vos attentes et leur niveau de complexité. Par exemple si vous optez pour l’option « étage » avec une structure saine, aménagement compris, le budget se situera donc entre 1797 et 2497 euros par mètre carré.