Une extension maison à Noisiel

Quelle extension de maison choisir ?

  • Démarrons par la véranda :
  • Vous souhaitez une pièce de vie supplémentaire sans travaux trop lourds ? Abordable et lumineuse, aménagez une pièce dans les plus brefs délais et sans les désavantages liés à de coûteux travaux. Il sera ainsi profitable pour vous d'y installer eau, gaz, ou électricité. Il devient possible pour vous d'envisager construire une salle à manger, une cuisine ou bien encore un salon, en profitant du confort que peut offrir une pièce donnant sur l'extérieur. Vous voulez y agencer une chambre. Songez-y. Cependant, peu importe l'usage, une véranda reste une pièce de saison. Il reste très difficile d'isoler une véranda, si bien qu'il y fait souvent très froid l'hiver. Cependant, vous pouvez maintenant faire appel à nos services pour doter votre extension d'une isolation de très grande qualité.

  • L’extension attenante à l’habitation
  • La partie visible de la habitation n'est pas la seule à anticiper dans ce projet. En effet, des travaux de terrassement, de fondations et d'isolation sont à prévoir et ils entraînent irrémédiablement un coût.

  • L’extension en hauteur
  • Si votre terrain n’est pas si grand que cela, songez au rehaussement. Cette option demande plus de temps au vu de la la spécificité des travaux En surélevant votre toit afin d'aménager un ou deux étages supplémentaires, vous gagnerez la surface attendue. Une fois les études de structures achevées, qui vous diront si les murs porteurs et les fondations supportent le poids supplémentaire, prévoyez, entre autres : la réalisation du toit et de son angle, un renfort et l'aménagement d'un accès à l'étage.

Quel est le coût d'une extension pour son habitation ?

Certains paramètres sont à prendre en compte pour estimer le coût d’une extension de votre maison. La toute première étape réside dans l'estimation de la complexité du projet d'agrandissement. Par exemple si vous choisissez l’option « étage » avec une structure saine, aménagement compris, le budget se situera alors entre 1797 et 2497 euros par mètre carré.