Une extension maison à Montivilliers

Quelle extension de maison choisir ?

  • Commençons par la véranda :
  • Entreprendre l'aménagement d'une pièce vitrée - s'il ne s'agit pas d'une extension - s'avère souvent facile. Harmonieuse et bon marché, obtenez de l'espace supplémentaire sans les désagréments liés à de longs travaux. Il sera ainsi bénéfique pour vous d’y raccorder eau, gaz, ou électricité. Installez une salle à manger, un salon ou bien une cuisine, en profitant du jardin comme si vous y étiez. Vous pensez à y construire une chambre. Pourquoi pas ? En revanche, peu importe l’usage que vous envisagiez, gardez en tête qu’une pièce de vie n'est souvent pas habitable 12 mois par an. Il est souvent extrêmement complexe d'isoler complétement une pièce de ce type. Et donc les températures y sont généralement considérablement basses l'hiver. Sous réserve de réaliser une véritable extension vitrée dotée d’une dalle isolée et de vitres haut de gamme.

  • L’extension adjacente au logement
  • La partie visible de la habitation n'est pas la seule à envisager dans cette entreprise. Effectivement, des travaux de terrassement, de fondations et d'isolation sont en général inéluctables et ils entraînent irrémédiablement un coût.

  • L’extension par le haut
  • Votre terrain est trop petit ? Avez-vous imaginé à le surélever ? Cette solution s'avère chère, bien plus que les deux autres, car elle à besoin d'un savoir faire technique peu répandu, et des travaux sensibles. Gagnez la surface attendue en élevant votre toiture. Si des travaux sont possibles, prévoyez, entre autres : la l'installation du toit et de son angle, un renfort et l'aménagement d'un accès à l'étage.

Une extension de la maison : quel budget ?

Dans un projet d'agrandissement de la maison, certains éléments sont à envisager pour lister les coûts qui y sont liés. Les projets d’agrandissement peuvent être plus ou moins faciles à appréhender, il faut donc que vous évaluiez vos attentes et leur niveau de complexité. Dans le cas où vous aimeriez ajouter un étage avec l'option « étage » avec une structure saine, aménagement compris, le mètre carré coûte entre 1797 et 2497 euros. Si c’est une extension horizontale, comptez entre 1000 et 2200 euros du mètre carré. Enfin, pour la véranda et l'extension vitrée, prévoyez une fourchette de 1499 à 2999 euros pour chaque mètre carré, incluant les matériaux de construction et la dalle composée de béton, auxquels il faudra éventuellement ajouter le raccordement aux réseaux.