Une extension maison à Mitry-Mory

Quelle extension de maison choisir ?

  • A savoir sur la véranda :
  • Vous voudriez une nouvelle pièce sans subir les problèmes liés à d'onéreux travaux ? Aménager une extension - si elle ne relève pas d'une extension - s'avère extrêmement facile. Abordable et très lumineuse, installez une véranda rapidement et sans les désagréments liés à de long travaux. Il est possible d’y amener l’électricité, l’eau et le gaz si besoin. Vous allez donc pouvoir profiter du confort d'une pièce pourvue d'une vue sur votre jardin. Vous souhaitez y aménager une chambre pour votre fils ? Songez-y. Sachez tout de même qu'une pièce vitrée est une pièce estivale, qui n'est pas forcément utilisable quand il fait froid. Il est souvent extrêmement complexe d'isoler complétement une pièce de ce type. Ainsi, les températures y sont généralement très basses l'hiver. Cependant, il est courant d'en faire une belle extension vitrée pourvue d'une dalle isolée et de vitres thermiquement performants.

  • L’extension du logement
  • C’est l'option la plus généralement adoptée. La réalisation d'une étude géotechnique (ou étude du sol) est indispensable, autant que le choix de la partie de l'habitation que vous décidez d'ouvrir Veillez à vous assurer que vous gardez une implantation logique des pièces, et considérez l’apport de luminosité. Surtout, pensez au fait qu'en plus de la partie visible (en bois, en acier, en verre ou en parpaings) et de la toiture, il y a des travaux de fondations, de terrassement, et d’isolation, qui ont indubitablement un impact sur le budget prévu pour l’extension du bâtiment.

  • L’extension par le haut
  • Votre terrain est trop petit ? Avez-vous imaginé effectuer un rehaussement ? Cette solution s'avère onéreuse, beaucoup plus que les deux autres, car elle à besoin d'un savoir faire technique exceptionnel, et des travaux onéreux. Mais en surélevant la toiture pour aménager un étage (ou deux !), vous gagnerez les mètres carrés souhaités. Une fois les plans structuraux terminés, qui vous diront si les murs porteurs et les fondations peuvent supporter un poids additionnel, vous devez prévoir : la modification du toit, la modification optionnelle de l'angle de pente, l'isolation, le renfort, et l'installation d'un escalier au besoin

Quel est le coût d'une extension pour son habitation ?

Dans ce projet d'agrandissement, certains éléments sont à envisager pour prévoir les coûts qui y sont liés. La toute première étape réside dans l'estimation de la complexité du projet d'agrandissement. Dans le cas où vous souhaiteriez ajouter un étage avec l'option « étage » avec une structure saine, aménagement compris, le mètre carré reviendra entre 1798 et 2498 euros. Si vous avez l'idée d'une extension horizontale, prévoyez entre 1000 et 2200 euros du mètre carré. Le budget le plus important à considérer concerne la véranda et une extension vitrée, pour lesquelles la fourchette de prix est située entre 1500 à 3000 euros pour chaque mètre carré.