Une extension maison à Melun

Quelle extension de maison choisir ?

  • Commençons par la véranda :
  • Construire une pièce de vie - si elle n’est pas réellement une extension - peut être la bonne chose à faire. Abordable et lumineuse, installez une véranda rapidement et sans les désagréments liés à de long travaux. Il sera alors profitable pour vous de mettre eau, gaz, ou électricité. Il est désormais possible pour vous d'envisager construire une salle à manger, une cuisine ou bien un salon, en profitant du confort que peut offrir une pièce donnant sur votre jardin. Vous pensez à faire une pièce pour loger des amis ? Pourquoi pas ? Sachez tout de même qu'une pièce vitrée est une pièce d'été, qui n'est pas obligatoirement habitable quand il fait froid. Difficile à isoler complétement, il y fait souvent très froid en hiver et chaud en été. Cependant, il reste fréquent d'en faire une belle extension vitrée dotée d'une dalle isolée et de vitres double épaisseur.

  • L’extension attenante au logement
  • Les propriétaires n'hésitent jamais à adopter cette option. Vous pouvez probablement augmenter la taille de votre habitation si la taille de votre terrain est suffisant. Veillez à vous assurer que vous gardez une implantation logique des pièces, et optimisez les points d'entrée de luminosité. Surtout, prenez en compte qu'en plus de la partie qui est visible (en bois, en acier, en verre ou en parpaings) et de la toiture, il faudra effectuer des travaux de fondations, de terrassement, et d’isolation, qui ont irrémédiablement un impact sur le budget prévu pour l’extension de la demeure.

  • L’extension par le haut
  • Votre terrain est trop petit ? Avez-vous pensé effectuer un rehaussement ? Cette option demande plus de moyen au vu de la la spécificité des travaux Obtenez de la surface supplémentaire en surélevant votre toiture. Après avoir réalisé une étude de terrain, nos équipes d'experts vous dirons si votre maison captable d'accueillir de tels travaux, vous devez prévoir : la dépose du toit, une vérification de la pente du toit, l'installation d'une isolation sonore, un renfort de la structure si les études l’ont préconisé, et bien sûr, la construction d’un escalier !

Une extension de la maison , comment prévoir les coûts ?

Plusieurs paramètres sont à prendre en compte pour estimer le coût d’une extension de votre maison. Tout d'abord, vous devriez anticiper le niveau de difficulté du projet d'agrandissement. Dans le cas où vous aimeriez ajouter un étage avec l'option « étage » avec une structure saine, aménagement compris, le mètre carré reviendra entre mille huit cents et deux mille cinq cents euros. Si vous avez l'idée d'une extension horizontale, comptez entre 1000 et 2200 euros du mètre carré. Enfin, pour la véranda et l'extension vitrée, vous vous situerez dans une fourchette de 1498 à 2998 euros pour chaque mètre carré, ces prix incluent les matériaux de construction et la dalle composée de béton, auxquels il faudra probablement rajouter le coût d'un raccordement aux réseaux.