Une extension maison à L'Haÿ-les-Roses

Quelle extension de maison choisir ?

  • Qu’en est-il de la véranda :
  • Aménager une véranda - s'il ne s'agit pas d'un agrandissement - s'avère extrêmement simple. Sympathique et bon marché, obtenez une pièce en plus sans les désagréments liés à de longs travaux. Il est possible d’y amener l’électricité, l’eau et le gaz sur demande. Il devient possible pour vous d'envisager construire une pièce de vie, une cuisine ou bien un living-room, en appréciant le confort qu'offre une pièce avec vue sur l'extérieur. Vous pensez à y aménager une chambre pour vous ou vos proches ? Pensez-y. Néanmoins, peu importe son utilisation, une véranda reste une pièce de saison. Il reste complexe d'isoler une pièce de vie, si bien qu'il y fait souvent très froid à partir d’octobre À moins d’en faire une véritable extension vitrée pourvue d’une dalle isolée et de vitrages haut de gamme.

  • L’extension attenante au logement
  • C’est l'option la plus couramment choisie. Dans un premier temps, faîtes réaliser une étude géotechnique (étude de sol) et, parallèlement, choisissez la partie de l'habitation à agrandir. L'implantation des pièces doit rester logique et les entrées de lumières peuvent être optimisées. Surtout, ne perdez pas de vue qu'en plus de la partie visible (en bois, en acier, en verre ou en parpaings) et de la toiture, il y aura différents travaux de fondations, de terrassement, et d’isolation, qui ont irrémédiablement leur impact sur le coût de l’extension de votre maison.

  • L’extension en hauteur
  • Votre terrain est trop petit ? Avez-vous imaginé effectuer un rehaussement ? Cette manière de faire s'avère coûteuse, bien plus que les autres, car elle demande un savoir faire technique peu répandu, et des travaux sensibles. En surélevant votre toit afin d'obtenir un ou deux étages supplémentaires, vous gagnerez la surface attendue. Si des travaux sont possibles, prévoyez, entre autres : la dépose de la toiture, une modification éventuelle de l'angle d'inclinaison de la toiture, l'installation d'une isolation thermique, un renfort de la structure si les recherches l’ont préconisé, et bien évidemment, l’installation d’un escalier !

Quel est le coût d'une extension pour son habitation ?

Dans votre projet d'ouverture, certains éléments sont à envisager pour estimer les coûts qui y sont liés. En fonction de vos projets, le budget peut évoluer. Par exemple si vous optez pour l’option « étage » avec une structure saine, aménagement compris, comptez entre mille huit cent et deux mille cinq cent euros par mètre carré.