Une extension maison à Joinville-le-Pont

Quelle extension de maison choisir ?

  • A savoir sur la véranda :
  • Aménager une véranda - si cette dernière ne relève pas d'une extension - s'avère souvent beaucoup plus simple que l'on ne le pense. Abordable et très lumineuse, aménagez une pièce dans les plus brefs délais et sans les désagréments liés à de coûteux travaux. Sur demande, nous pouvons raccorder dans la pièce les services indispensables, eau, électricité et gaz notamment. Vous pouvez donc choisir une salle à manger, un boudoir ou bien une cuisine, en profitant du jardin comme si vous y étiez. Vous aimeriez y aménager une chambre. Cela est aujourd’hui possible. Envisagez tout de même qu'une pièce vitrée reste une pièce estivale, qui n'est pas forcément utilisable d'octobre à avril. Difficile à isoler, le froid y est présent tout l'hiver, et la chaleur y règne à partir d'avril. Cependant, il est fréquent de faire une belle extension vitrée dotée d'une dalle isolée et de vitres double épaisseur.

  • L’extension adjacente au logement
  • La partie visible de votre habitation n'est pas la seule à prévoir dans ce projet. En effet, des travaux de terrassement, de fondations et d'isolation sont généralement inéluctables et ils entraînent indubitablement une extension du budget.

  • L’extension par le haut
  • Vous possédez un petit terrain ? Avez-vous imaginé à le surélever ? Cette manière de faire s'avère coûteuse, beaucoup plus que les deux autres, car elle demande un savoir faire technique peu répandu, et des travaux onéreux. En élevant votre toit afin d'obtenir un ou deux étages supplémentaires, vous gagnerez la surface attendue. Si des travaux sont envisageables, prévoyez, entre autres : la dépose du toit, une modification éventuelle de la pente de la toiture, des travaux d’isolation, une amélioration de la structure si les recherches l’ont préconisé, et bien sûr, la construction d’un escalier !

Quel est le coût d'une extension pour son habitation ?

Dans votre projet d'extension, plusieurs choses sont à prendre en compte pour prévoir les coûts qui y sont liés. Les projets d’agrandissement peuvent être plus ou moins complexes, il va donc falloir que vous évaluiez vos attentes et leur niveau de complexité. Par exemple si vous choisissez l’option « étage » avec une structure saine, aménagement compris, comptez entre 1797 et 2497 euros par mètre carré.