Une extension maison à Houilles

Pour quelle extension de maison opter ?

  • A savoir sur la véranda :
  • Vous vouliez une nouvelle véranda, mais les coûteux travaux vous ont fait perdre toute envie ? Construire une véranda - si elle n’est pas réellement une extension - peut être une bonne option. Abordable et très lumineuse, aménagez une véranda rapidement et sans les désagréments liés à de coûteux travaux. Sur votre demande, nous pouvons raccorder dans la pièce les services de base, eau, électricité et gaz notamment. Vous pouvez donc opter une salle à manger, un salon ou bien une cuisine, en profitant du jardin comme si vous y étiez. Vous voulez y agencer une chambre. Et pourquoi pas ? Malgré tout, peu importe son utilisation, une véranda est une pièce de saison. Il est souvent extrêmement complexe d'isoler en totalité une véranda de ce type. Ainsi, les températures y sont souvent basses l'hiver. Sous réserve de réaliser une véritable extension vitrée pourvue d’une dalle isolée et de vitrages performants.

  • L’extension adjacente à la maison
  • Les propriétaires n'hésitent jamais à choisir cette option. La réalisation d'une étude géotechnique (ou étude du sol) est indispensable, autant que le choix de la partie de la maison que vous décidez d'ouvrir L'agencement des pièces de la maison doit rester logique et les entrées de lumières peuvent être optimisées. Surtout, ne perdez pas de vue qu'en plus de la partie qui est visible (en bois, en acier, en verre ou en parpaings) et de la toiture, il y a différents travaux de fondations, de terrassement, et d’isolation, qui ont inévitablement un impact sur le coût de l’extension du bâtiment.

  • L’extension par le haut
  • Si vous possédez un petit terrain, vous devriez songer à la surélévation. Cette option demande plus de temps en prenant en compte la spécificité des travaux Gagnez de la surface en élevant votre toit. Une fois les études de structures réalisées, qui vous diront si les murs porteurs et les fondations peuvent supporter un poids nécessaire, prévoyez, entre autres : la l'installation du toit et de son angle, un renfort et la pose d'un accès à l'étage.

Budgétiser l'extension d'une : par où commencer ?

Dans ce projet d'ouverture, plusieurs choses sont à prendre en compte pour lister les coûts qui y sont liés. La mesure de la complexité du projet d’agrandissement d’abord. Par exemple si vous optez pour l’option « étage » avec une structure saine, aménagement compris, comptez entre 1799 et 2499 euros par mètre carré.