Une extension maison à Dunkerque

Quelle extension de maison choisir ?

  • Que dire sur la véranda :
  • Vous avez envie d'une pièce supplémentaire sans subir les problèmes liés à d'onéreux travaux ? Construire une pièce supplémentaire - si elle n’est pas vraiment une extension - peut s’avérer une bonne solution. Abordable et très lumineuse, installez un boudoir rapidement et sans les désagréments liés à de coûteux travaux. Il est possible d'y installer l’électricité, l’eau et le gaz si nécessaire. Il est désormais possible pour vous d'installer une pièce de vie, une cuisine ou bien un living-room, en profitant du confort qu'offre une pièce donnant sur votre jardin. Vous avez besoin d'une pièce pour votre fils ? Pensez-y. Notez tout de même qu'une pièce vitrée reste une pièce d'été, non forcément habitable lorsque les températures chutent. Difficile à isoler, il y fait souvent froid en hiver et très chaud en été. Sous réserve d’en faire une véritable extension vitrée pourvue d’une dalle isolée et de vitrages haut de gamme.

  • L’extension attenante au logement
  • La partie visible de la foyer n'est pas la seule à anticiper dans ce projet. Effectivement, des travaux de terrassement, de fondations et d'isolation sont généralement inévitables et ils entraînent irrémédiablement des coûts.

  • L’extension par le haut
  • Si vous possédez un petit terrain, vous devriez penser à la surélévation. Cette manière de faire s'avère chère, bien plus que les deux précédentes, car elle à besoin d'un savoir faire technique peu répandu, et des travaux sensibles. Mais en surélevant votre toiture pour aménager un étage (ou plusieurs !), vous gagnez les mètres carrés supplémentaires dont vous avez besoin. Une fois les études de structures terminées, qui vous diront si les murs porteurs et les fondations supportent le poids nécessaire, prévoyez, entre autres : l'installation du toit, la modification optionnelle de la pente, l'isolation, le renfort, et l'installation d'un escalier si nécessaire

Établir un budget pour l'extension de sa maison : par où commencer ?

Dans ce projet d'ouverture de la maison, plusieurs éléments sont à envisager pour estimer les coûts qui y sont liés. Tout d'abord, vous devriez évaluer le degré de complexité du projet d'agrandissement. Par exemple si vous optez pour l’option « étage » avec une structure saine, aménagement compris, le budget se situera alors entre 1800 et 2500 euros par mètre carré.