Une extension maison à Châtenay-Malabry

Pour quelle extension de maison opter ?

  • Commençons par la véranda :
  • La mise en place d'une véranda peut s'avérer facile. Belle et aussi peu coûteuse, vous gagnez des mètres carrés sans vous lancer dans des travaux pharaoniques. Sympathique et peu cher, aménagez plus d'espace sans réaliser de longs travaux. Il est possible d'y installer l’électricité, l’eau et le gaz sur demande. Profitez donc du confort d'une pièce pourvue d'une vue sur jardin. Vous songez à faire une pièce pour loger des amis ? Pourquoi pas ? Sachez tout de même qu'une véranda reste une pièce estivale, qui n'est pas forcément habitée quand il fait froid. Il reste très difficile d'isoler complétement une pièce de vie, si bien qu'il y fait souvent très froid l'hiver. Sous réserve d’en faire une agréable extension vitrée pourvue d’une dalle isolée et de vitrages performants.

  • L’extension de la maison
  • La plupart du temps, cette démarche est choisie par les personnes détenteurs d'un terrain. Vous pouvez certainement augmenter la taille de votre maison si la taille de votre terrain est suffisant. Assurez-vous de conserver une implantation des pièces logique, et optimisez les entrées de luminosité. Surtout, prenez en compte qu'en plus de la partie visible (en bois, en acier, en verre ou en parpaings) et de la toiture, il faudra effectuer différents travaux de fondations, de terrassement, et d’isolation, qui ont sans aucun doute un impact sur le budget prévu pour l’extension du bâtiment.

  • L’extension en hauteur
  • Si vous possédez un petit terrain, vous devriez songer à surélever votre maison. Cette option demande plus de moyen au vu de la la spécificité des aménagements Mais en surélevant la toiture pour créer un étage (ou plusieurs !), vous gagnerez la surface supplémentaire voulue. Quand les plans de constructions seront terminés, nous vous indiquerons si de l'état et de la capacité de vos murs porteurs et si vos fondations supportent le poids supplémentaire nécessaire, vous devez prévoir : la l'installation du toit et de son angle, un renfort et la pose d'un accès à l'étage.

Comment budgétiser le prix de votre agrandissement de maison ?

Dans un projet d'ouverture de la maison, quelques éléments sont à prendre en compte pour lister les coûts qui y sont liés. La toute première étape réside dans l'évaluation de la complexité du projet d'ouverture. Si vous choisissez l’option « étage » avec une structure saine, aménagement compris, le budget se situera donc entre 1797 et 2497 euros par mètre carré.