Une extension maison à Cestas

Pour quelle extension de maison opter ?

  • A savoir sur la véranda :
  • L’installation Jolie et aussi abordable, vous gagnez de l’espace sans engager des travaux pharaoniques. Harmonieuse et abordable, obtenez de l'espace supplémentaire sans réaliser de coûteux travaux. Il sera alors bénéfique pour vous d’y raccorder eau, gaz, ou électricité. Il est désormais possible pour vous d'envisager construire une salle à manger, une cuisine ou bien un living-room, en appréciant le confort que peut offrir une pièce donnant sur l'extérieur. Vous réfléchissez à y aménager une chambre. Et pourquoi pas ? Envisagez tout de même qu'une pièce vitrée reste une pièce estivale, qui n'est pas nécessairement utilisable lorsque les températures chutent. Difficile à isoler, il y fait souvent froid en hiver et chaud en été. Néanmoins, il reste fréquent d'en faire une belle extension vitrée pourvue d'une dalle isolée et de vitrages thermiquement efficaces.

  • L’extension du logement
  • La partie visible de votre maison n'est pas la seule à anticiper dans cette entreprise. En effet, des travaux de terrassement, de fondations et d'isolation sont à anticiper et ils entraînent malheureusement une revue à la hausse du budget.

  • L’extension par le haut
  • Si vous possédez un petit terrain, vous devriez penser à la surélévation. C’est une solution qui est souvent plus coûteuse que les deux premières car elle nécessite une expertise technique spéciale et des aménagements plus compliqués. Gagnez la surface attendue en élevant votre toiture. Une fois les études de structures achevées, qui vous diront si les murs porteurs et les fondations supportent un poids supplémentaire, prévoyez, entre autres : la dépose de la toiture, une modification éventuelle de la pente du toit, l'installation d'une isolation thermique, une amélioration de la structure si les recherches l’ont recommandé, et enfin, la construction d’un escalier !

Comment budgétiser le coût de votre extension d'habitation ?

Dans un projet d'agrandissement, quelques choses sont à envisager pour estimer les coûts qui y sont liés. Les projets d’agrandissement peuvent être plus ou moins difficiles à appréhender, il faut donc que vous évaluiez vos attentes et leur niveau de complexité. Par exemple si vous choisissez l’option « étage » avec une structure saine, aménagement compris, le budget se situera donc entre 1799 et 2499 euros par mètre carré.