Une extension maison à Canteleu

Pour quelle extension de maison opter ?

  • Débutons par la véranda :
  • Entreprendre l'aménagement d'une pièce vitrée - si elle ne relève pas d'une extension - s'avère souvent facile. Abordable et très lumineuse, installez un boudoir rapidement et sans les inconvénients liés à de coûteux travaux. Sur demande, nous pouvons raccorder la pièce pour tous vos besoins de base, eau, électricité et gaz compris. Installez une salle à manger, un salon ou même une cuisine, en profitant de l’extérieur comme si vous y étiez. Vous souhaitez y installer une chambre pour agrandir votre famille ? Cela est maintenant possible. Envisagez tout de même qu'une véranda est une pièce estivale, qui n'est pas obligatoirement habitable en hiver. Difficile à isoler, le froid y est présent tout l'hiver, et la température y règne dès le printemps. Sous réserve d’en faire une agréable extension vitrée pourvue d’une dalle isolée et de vitrages performants.

  • L’extension adjacente à l’habitation
  • D'ordinaire, cette méthode est choisie par ceux qui détiennent un terrain. Les premières étapes du projet consistent en une étude géotechnique (étude de sol) puis le choix de la partie de l'habitation à ouvrir. Veillez à garder une implantation des pièces logique, et considérez l’apport de luminosité. Surtout, pensez au fait qu'en plus de la partie visible (en bois, en acier, en verre ou en parpaings) et de la toiture, il y a différents travaux de fondations, de terrassement, et d’isolation, qui ont irrémédiablement un impact sur le coût de l’extension de la demeure.

  • L’extension par le haut
  • Si vous possédez un petit terrain, vous devriez penser à surélever votre maison. Cette manière de faire s'avère chère, beaucoup plus que les deux précédentes, car elle demande un savoir faire technique peu répandu, et des travaux sensibles. Obtenez la surface attendue en élevant votre toit. Quand les plans de constructions seront terminés, nous vous informerons si de l'état et de la capacité de vos murs porteurs et si vos fondations supportent la masse additionnelle nécessaire, vous devez prévoir : la dépose de la toiture, une modification éventuelle de la pente de la toiture, des travaux d’isolation, un renfort de la structure si les études l’ont recommandé, et évidemment, l’installation d’un escalier !

Comment budgétiser le prix de votre ouverture de maison ?

Dans un projet d'extension de la maison, certains choses sont à envisager pour estimer les coûts qui y sont liés. Le budget à prévoir pour une extension dans un projet d'agrandissement de votre habitation dépend de plusieurs choses mais également et surtout du degré de complexité de vos attentes. Si vous optez pour l’option « étage » avec une structure saine, aménagement compris, le budget se situera donc entre mille huit cent et deux mille cinq cent euros par mètre carré.