Choix de l’évier pour votre cuisine : 4 questions à se poser

Au moment de rénover ou d’installer sa cuisine se pose la question incontournable du choix de l’évier. Un choix stratégique qui implique de se poser quelques questions : nombre de bac, type de pose, matériau... Ça tombe bien, on vous fournit quelques éléments de réponses pour vous y retrouver !

choisir son évier

Un projet à venir ?

Une évier de cuisine avec 1 ou 2 bacs ?

La réponse à cette première question va dépendre de plusieurs critères, notamment la surface de votre cuisine, le nombre de personnes dans votre logement, la façon dont vous faites votre vaisselle, ou encore les contraintes éventuelles liées à l’installation existante (vous devrez par exemple peut-être vous adapter au plan de travail existant si vous ne le changez pas).

Choisir un évier 1 bac

Choisir un évier 1 bac

Celui-ci s’avère particulièrement intéressant pour les kitchenettes de studio et plus largement les petites cuisines, pour vous permettre d’optimiser l’espace, notamment si vous possédez un lave-vaisselle. Il est aussi adapté aux personnes vivant seules, aux couples ou aux familles peu nombreuses ! Le choix d’un modèle avec égouttoir est fortement conseillé, pour un usage au quotidien. En revanche, si vous n’utilisez que très rarement ce dernier, il est tout à fait envisageable d’acheter un égouttoir que vous pourrez fixer au mur ou sur le plan de travail.

Privilégier un évier 2 bacs

Privilégier un évier 2 bacs

Idéal pour une famille plus nombreuse et si vous disposez d’une place plus conséquente. Il vous permettra de faire votre vaisselle en toute fluidité et de laver amoureusement votre salade sans avoir à jongler avec un réceptacle annexe. Vous pouvez alors opter pour deux bacs identiques ou au contraire associer un grand bac et un plus petit. Dans le second cas, on parle plutôt d’un évier « 1 bac et demi ». Ce dernier est un bon compromis entre les deux premiers modèles : il vous offrira l’espace nécessaire pour stocker de la vaisselle sale et effectuer vos tâches quotidiennes, sans prendre trop d’espace !

Dans tous les cas, vous avez le choix d’intégrer ou non un égouttoir à votre évier de cuisine, même s’il est hautement recommandé d’en posséder un pour des raisons purement pratiques ! Toutefois, on note que les modèles deux bacs sont de moins en moins demandés et se voient progressivement remplacés par la version un seul grand bac qui présente l'avantage d'être particulièrement pratique pour laver les grands récipients (cocottes, plats à four...) qui sont rarement lavés au lave-vaisselle. 

 

Évier de cuisine : quels sont les différents types de pose ?

Deux types de pose peuvent être envisagés selon le type d’évier que vous choisissez pour votre cuisine.

 

L’évier à poser : il est posé sur un meuble conçu spécifiquement pour le recevoir.

Ainsi, le meuble sous évier doit être obligatoirement compatible avec celui-ci… et réciproquement ! Pas de mauvaises surprises si vous préparez correctement vos mesures. En revanche, vos choix esthétiques seront plus limités en raison de ces mêmes contraintes !
 

L’évier encastrable : il se fixe sur un plan de travail, préalablement découpé aux dimensions.

Il est donc envisageable de le placer sur le support de votre choix, en vérifiant toutefois que la profondeur est suffisante pour encastrer le(s) bac(s). Couleurs, tailles, formes, matériaux : ce type d’évier se décline dans une large gamme. Un bon point pour que votre évier s’intègre au style de votre cuisine !

L’évier encastrable vous laisse le choix entre trois types de pose :

La pose par recouvrement : les rebords de l’évier recouvrent les bords de la découpe, l’étanchéité étant assurée par des joints visibles, en pourtour d’évier. Il est généralement complété par un meuble sous l’évier, qui vous permettra de cacher une poubelle ou de ranger vos produits d’entretien. Ce modèle est le plus courant et le plus abordable.

Plan de travail compact avec évier sous plan en inox – Lapeyre 

La pose à fleur du plan de travail

Cette pose consiste à positionner l’évier au même niveau que le plan de travail. Esthétique, ce type d’encastrement évite les différences de niveau, ce qui facilite l’entretien et apporte un vrai plus en matière d’hygiène. La mise en œuvre, un peu plus délicate, implique la découpe d’une feuillure dans l’épaisseur du plan de travail sur lequel l’évier viendra reposer. L’utilisation de cette technique sur des plans en stratifié est plutôt déconseillée, car le moindre défaut d’étanchéité endommagerait le plan de travail.

Plan de travail champagne diamant avec évier sous plan en inox – Lapeyre 

La pose par encastrement sous plan

La pose sous plan : la cuve sous plan se pose pratiquement de la même façon que l’évier encastrable, à la seule différence qu’il est fixé sous le plan de travail, et non pas au-dessus. Il est très esthétique et parfaitement adapté à une cuisine design. La cuve laisse l’épaisseur du matériau du plan de travail à nu, ce qui apporte un réel avantage en matière d’hygiène, l’absence d’excroissances sur le plan de travail empêchant les saletés de se loger dans les joints.

Quel matériau choisir pour mon évier de cuisine ?

Aujourd’hui, ils se déclinent dans de nombreux matériaux. Pour votre évier de cuisine, vous avez l’embarras du choix.

Evier en inox – Lapeyre

L’inox

L’inox est très souvent utilisé, car il présente l’avantage d’être léger, hygiénique (c’est le matériau favori des professionnels !) et simple à nettoyer, résistant aux chocs, à la corrosion, aux rayures et même aux hautes températures…

Il vous demandera tout de même un entretien régulier, notamment pour se débarrasser des traces de doigts ou de calcaire !

La pierre naturelle

La pierre naturelle

La pierre naturelle : elle mêle charme ancien et chic moderne. Si elle séduit de plus en plus, c’est parce qu’elle offre à votre cuisine l’élégance qu’elle mérite, tout en s’adaptant à chaque style. Vous avez l’embarras du choix : granit (l’option la plus robuste), marbre, pierre de Bourgogne ou d’Estaillades… Attention toutefois à son entretien : à moins d’être correctement traitées et régulièrement entretenues, certaines pierres naturelles craignent les tâches et ne résistent pas aux produits top acides.

La résine de synthèse

La résine de synthèse a aussi quelques atouts notables.

Parmi ces derniers, il faut noter sa légèreté, sa facilité d’entretien, sa résistance aux chocs ainsi que la grande variété des modèles proposés.

Les éviers en résine de synthèse sont en effet disponibles dans des formes et des coloris multiples et s’adaptent aussi bien à une cuisine moderne que traditionnelle.

Le béton ciré

Le béton ciré : très à la mode, c’est un mélange de poudre, de marbre, de ciment et de sable fin de rivière. S’il ne cesse de se développer, c’est parce qu’il offre un grand nombre de finitions. Cependant, son entretien n’est pas à prendre à la légère : les produits abrasifs sont à bannir ainsi que l’utilisation d’eau de javel ou de gratte-éponges. D’autre part, le béton ciré est sensible aux rayures et n’apprécie pas les hautes températures. A savoir : pour éviter les fissures, optez pour une pose de qualité, sur une surface stable… et appliquez régulièrement un produit bouche-pores ainsi qu’une protection de surface pour éviter les taches !

Le grès émaillé

Le grès émaillé – autre nom de la céramique : utilisé traditionnellement pour la fabrication des éviers, il est très résistant dans le temps et facile à entretenir. Petit bémol : il est sensible aux chocs, qui peuvent causer des ébréchures. De plus, les éviers fabriqués dans ce matériau sont souvent imposants et nécessitent un espace plus conséquent. Leur poids important rendra leur installation un peu plus délicate que pour les autres. Sachez que même si l’évier en céramique blanche est le plus courant, vous pourrez trouver d’autres teintes !

Rectangulaire, rond… quelle forme pour mon évier ?

Du côté de la forme de l’évier aussi, vous aurez le choix !
 
L’évier rectangulaire
est le modèle classique par excellence. Il s’intègre très facilement à de nombreux supports, comme les meubles ou les plans de travail. Il se décline dans de nombreux matériaux (inox, céramique, pierre, résine, marbre) et convient aux petites comme aux grandes cuisines ! Disponible avec une ou deux cuves, sa longueur varie de 70 à 140 cm. En fonction du matériau choisi, du nombre de bacs et du design, le prix de ce modèle d’évier - hors pose - pourra aller de 100 € à 2 500 €. Dans le même style que l’évier rectangulaire, on retrouve l’évier carré, souvent compacté en un seul bac, dans un souci de place.

Les conseils de l'expert L'Artisan

Si vous n’êtes pas un fan du nettoyage au coton-tige, évitez à tout prix les éviers, dont le bac présente des arêtes nettes, certes très design, mais aussi très pénibles à entretenir au quotidien.

L'Artisan
L’évier rond



L’évier rond, simple ou double, permet difficilement d’optimiser la place disponible dans le bac !

Préférez ce modèle pour le nettoyage de vos fruits et légumes ou encore pour vous laver les mains.

Il est de facto plutôt destiné à ceux qui possèdent un lave-vaisselle, ou même aux familles nombreuses qui ont la place pour deux éviers dans la cuisine.

Sa forme arrondie offre un rendu esthétique très contemporain, qui apporte un véritable plus à votre cuisine, d’autant qu’on retrouve ce modèle dans de nombreux matériaux (inox, céramique, résine, etc.)

Au niveau des prix, prévoyez une entrée de gamme autour de 100 € pour de la résine ou de la céramique, et jusqu’à 1 000 € pour des modèles plus haut de gamme, en pierre ou en inox.

L’évier d’angle est le champion du gain d’espace, idéal pour optimiser la surface des petites cuisines ! Il faudra pour cela prévoir un meuble d’angle. Le prix de ce modèle est cependant plus élevé que les deux précédents. Selon sa forme et le matériau choisi, son prix pourra osciller entre 400 et 2 000 €.    
Les éviers inspirent de nombreux designers, qui innovent et proposent des formes moins classiques. Parmi elles, on retrouve par exemple des éviers en forme de haricot, d’ellipse… Si vous êtes tenté, n’hésitez donc pas à chercher auprès de créateurs pour des modèles plus atypiques !

Si vous souhaitez profiter de l’accompagnement d’un professionnel, rendez-vous sur notre formulaire de mise en relation !

Nos artisans qualifiés pourront vous conseiller dans votre choix et garantir une installation de qualité.