Quelle solution retenir pour l'isolation de vos combles par l'intérieur ?

Pour réaliser des économies d’énergie tout en profitant d’un excellent confort thermique, l’isolation des combles par l’intérieur dispose de solides arguments. Tour d’horizon des solutions pour isoler vos combles aménagés.

Un doublage sur ossature pour isoler toiture et mur

C'est un principe de pose largement répandu, car rapide à mettre en œuvre, le doublage sur ossature métallique consiste à insérer une ou deux couches d’isolant minéral entre l’ossature et la charpente ou les murs maçonnés (pignon). Dans un second temps, l’isolant et l’ossature sont masqués par un parement en plaques de plâtre. Avantage de cette solution, elle offre une très bonne isolation thermique mais aussi phonique. En associant une laine minérale et des plaques de plâtre acoustiques pour minimiser au maximum les bruits extérieurs, vous profiterez de combles dans lequel il fera bon vivre.

La pose, elle, varie selon que l’on traite la sous-pente ou les murs pignons.

  • Sous-pente : l’ossature est composée des fourrures clipsées à des suspentes, ces dernières étant fixées aux chevrons.
  • Mur : l’ossature se compose de lisses, de fourrures ou de montants. A noter que cette technique est idéale pour réaliser le doublage de murs anciens non parfaitement verticaux et irréguliers.

 

Vous avez besoin d'aide pour votre projet d'isolation?

Une solution aux multiples avantages

Le principe de doublage sur ossature offre plusieurs avantages.

  • En présence de mur situé entre le plancher et la sous-pente (pied-droit), l’isolation est réalisée en une seule fois, éliminant tout risque de pont thermique.
     
  • Selon la place disponible, l’épaisseur de l’isolant pourra varier. En revanche, pour atteindre les performances d’isolation souhaitées avec une épaisseur réduite, il faudra composer avec la résistance (R) et la conductivité (λ) thermiques de l’isolant. Demandez conseil à votre artisan, il saura vous proposer le meilleur compromis entre performances et épaisseur.
     
  • L'ossature sur la quelle se fixe le parement en plaques de plâtre permet de faire passer facilement les divers réseaux encastrés (électricité, eau) et de positionner les interrupteurs, prises, etc., selon vos besoins.

Bon à savoir

Pour être parfaite, la mise en œuvre d’une isolation doit être complétée par une étanchéité à l’air sans faille, afin de supprimer les éventuelles infiltrations d’air.

Autre possibilité: Des panneaux isolants collés

Composé d’un isolant (laine de verre rigide) et d’une plaque de plâtre, ce complexe d’isolation thermique par l’intérieur est réservé aux murs pignon des combles, qu’ils soient en parpaings ou en briques. Cette technique, dite du doublage collé, est utilisée principalement pour les constructions neuves. En rénovation, sachez que le mur ne doit pas présenter de défaut d’aplomb de plus de 2 cm. Cette condition remplie, la pose se fera sans problème et rapidement, puisque l’artisan installera isolant et plaque de plâtre en une seule opération. Quant aux performances thermiques et phoniques, elles seront au rendez-vous, mais dépendront de l’épaisseur de l’isolant.

Les conseils de l'expert L'Artisan

Le doublage collé en laine de verre et plaque de plâtre est préconisé pour respecter les impératifs de la nouvelle réglementation acoustique (NRA).

L'Artisan

Vous souhaitez isoler vos combles?