Lutter contre la pollution plastique en mangeant ses couverts !

12 Novembre 2020Belinda Tempier

Plusieurs entreprises françaises et étrangères se sont lancées dans la production de couverts comestibles. Une solution pour enrayer la pollution plastique... et un bon moyen également de s’éviter une corvée de vaisselle de temps en temps !

En France : Koovee et la cuillère sucrée salée

C’est la première start-up française à avoir été mise sur le devant de la scène pour ses “couverts à croquer”. On ne peut pas parler réellement de couverts, car avec Koovee on retrouve seulement des cuillères, déclinées en plusieurs goûts, sucrées, salées ou encore nature. Une idée plutôt fun, très pratique en pique-nique, et mieux encore, gustativement intéressante ! Les cuillères ont vraiment du goût, elles sont bien pensées, et résistent même dans la soupe bien chaude du dimanche soir.

Bon, on ne va pas se mentir, ce n’est pas cette innovation qui va sauver l’environnement des milliards de tonnes de déchets plastiques produits depuis les années 50, et dont plus de la moitié est aujourd’hui dans nos décharges ou dans la nature. Néanmoins, on salue la démarche, l’idée et le goût.

couvert comestible
Crédit photo koovee.co

D’autres vont encore plus loin…

Et si vous pouviez manger votre assiette ? Possible sur le site de Switch Eat. Cette start-up invente et distribue des solutions comestibles innovantes sur sa plateforme. Tous les produits proposés sont comestibles, et aussi biodégradables, donc compostables… Si vous n’avez plus faim après avoir englouti le contenu, vous n’êtes pas obligé de passer au contenant ! Pailles, bols, assiettes, couverts... Swich Eat propose assez de références pour proposer des apéritifs plus durables, et vraiment ludiques.

vaisselle comestible
Crédit photo switch-eat.com

Est-ce vraiment une bonne nouvelle pour l’environnement ?

Oui… et non. L’idée de fabriquer des choses que l’on mange plutôt que de les jeter est bonne. Mais la meilleure reste de se passer des produits jetables. Car si on évite avec la vaisselle et les couverts comestibles de polluer l’environnement avec nos déchets, cette nouvelle fabrication demande de l’énergie et du transport. Donc… plutôt que de manger votre tasse de thé, je vous propose de garder votre mug en céramique et de le laver.

Abonnez-vous à notre newsletter
Recevez votre dose d’inspiration chaque semaine dans votre boîte mail.
Je m'abonne
La Maison Saint-Gobain traite vos données pour vous envoyer ses newsletters. Consultez la rubrique "Vos données et vos droits" pour en savoir plus.