Slow Living et COVID-19 : et si on revenait aux traditionnelles cartes de vœux ?

19 Novembre 2020Belinda Tempier

Avec la COVID-19 et le risque de contaminer nos proches sans le savoir, les fêtes de fin d’année s’annoncent compliquées. Confinés ou pas, nous sommes responsables de nos agissements, et devrons faire un choix : un Noël réduit ou à plusieurs.

53% des Français ont déjà choisi, le Noël sera sans la famille pour éviter toute contamination. Et si nous faisions de cet éloignement l’occasion de renouer avec des traditions oubliées ?

Prendre le temps d’écrire ses cartes de vœux

Le Slow Living est un mouvement nous encourageant à prendre le temps, le temps de tout. Profitons alors de cette fin d’année plus solitaire pour écrire à nos proches. Choisir la carte de vœux qui convient à chacun, ou mieux, la créer avec les enfants pour faire de ce moment un instant partagé.

L’origine de la carte de vœux remonte en France aux années 1900. On avait pour habitude d’envoyer une carte de vœux pour souhaiter un joyeux Noël et une bonne année. A l’époque, il était beaucoup plus difficile de se déplacer pour réveillonner en famille. C’était aussi l’occasion d’annoncer notre prochaine venue, généralement durant la quinzaine qui suit le jour de l’an. Notre époque particulière semble tout adaptée pour renouer avec cette tradition. 15 jours après le jour de l’an, 15 janvier, date supposée de la réouverture des restaurants.

Slow Living et COVID-19 : et si on revenait aux traditionnelles cartes de vœux ?

Éteignez vos portables, passez au papier

Cartes envoyées par un email, sms à peine personnalisés, ne passez pas par la technologie pour dire de belles choses à vos proches. Le papier a bien plus de charme qu’un texto. Prenez le temps d’écrire des messages personnalisés à chacun. Racontez des anecdotes sur cette drôle de période. Écrivez même directement au dos d’une photo pour que la carte devienne un objet de souvenir et de joie.

Abonnez-vous à notre newsletter
Recevez votre dose d’inspiration chaque semaine dans votre boîte mail.
Je m'abonne
La Maison Saint-Gobain traite vos données pour vous envoyer ses newsletters. Consultez la rubrique "Vos données et vos droits" pour en savoir plus.