Quel style pour une extension de maison ?

16 Février 2021Belinda Tempier

Gagner de l’espace dans sa maison en construisant une extension est une idée séduisante. Mais cela peut aussi en effrayer certains. Est-ce que cela ne va pas dénaturer mon bâti ? L’avantage d’une extension de maison, c’est qu’en fonction de vos besoins, de vos envies et de la configuration de votre terrain, tous les styles sont possibles et il y en aura forcément un qui vous correspondra parfaitement ! La preuve dans l’article.

Rupture ou continuité, comment choisir ?

Si l’on remarque un nombre croissant d’extensions en rupture avec le style d’origine de la maison, il faut toutefois se poser les bonnes questions avant de se lancer dans les travaux. Voici quelques conseils.

Quel est le style de ma maison ?

Dans un premier temps, vous devrez observer attentivement le style de votre maison : ma façade est-elle plutôt ancienne ou contemporaine ? Ce premier constat devra d’ores et déjà vous aider à choisir le style d’extension qu’il vous faut. Si vous souhaitez être dans la continuité du style authentique de votre bâtisse, dans ce cas vous devrez trouver les mêmes matériaux et penser également aux menuiseries extérieures qui devront se fondre dans l’ensemble de manière uniforme. À l’inverse, une rupture de style devra être faite de manière intelligente et calculée afin d’obtenir une fracture élégante que vous ne regretterez pas par la suite !

Quel style pour quel usage ?

Au moment de choisir le style de votre extension, il est impératif que vous réfléchissiez bien à l’usage que vous souhaitez donner à ce nouvel espace. Une cuisine, une chambre, un bureau ou encore un espace bien-être n’auront pas le même aspect et cela vaut aussi bien pour l’intérieur que pour l’extérieur (ouvertures, formes différentes etc.)

Comment optimiser et intégrer votre extension dans l’espace ?

Certaines extensions vont complètement changer l’aspect de votre extérieur et vous devez également y penser : si vous choisissez une extension horizontale, votre terrain n’aura plus le même aspect, vous devrez également être prêt à sacrifier une partie de votre jardin. Une extension verticale va quant à elle non seulement donner de la hauteur à votre bâtisse d’origine mais elle pourra également, selon vos choix, donner un tout autre style à votre maison. En fonction de la taille de votre parcelle, de la vocation de votre extension et de la configuration de votre jardin, vous n’opterez sans doute pas pour les mêmes choix.

Rupture architecturale, quelles caractéristiques ?

Les ruptures architecturales concernent généralement les bâtis anciens auxquels on aimerait donner un petit coup de jeune. Aussi, contrairement au style rustique qui offre souvent des formes travaillées avec parfois quelques modénatures, une toiture en pente et des menuiseries extérieures assez étroites, la rupture va se caractériser par des formes simples, des lignes nettes et un toit plat. On va aussi pouvoir constater de grandes et larges ouvertures ou encore des baies vitrées XXL.

Toutefois, rien ne vous oblige à adopter une rupture trop marquée avec votre construction d’origine. Les résultats les plus réussis sont fréquemment plus subtiles. Ainsi, il est parfois possible d’associer intelligemment des matières et des couleurs en respectant l’identité de votre maison.

Notez par ailleurs que ce dernier choix accroîtra vos chances d’obtenir votre permis de construire.

Une extension de maison à votre image

Si les modèles d’extensions ultra-modernes et très originaux sont fréquemment mis sur le devant de la scène, bon nombre d’autres possibilités d’architectures sont possibles.

Pour une extension qui s’intègre à votre maison d’origine

Si vous souhaitez que votre extension se fonde totalement dans le style de votre maison d’origine, il vous suffira d’opter pour des matériaux et des coloris identiques. De cette manière, vous donnerez l’illusion que votre extension a toujours fait partie intégrante de votre maison ! Petit plus appréciable : notez que si vous choisissez de respecter l’architecture d’origine, vous aurez beaucoup plus de chances de recevoir une réponse positive pour votre demande préalable de travaux ou d’obtenir, dans certains cas, l’aval de la mairie pour votre permis de construire.

Pour une extension contemporaine

L’ajout d’une extension contemporaine sur une vieille bâtisse peut également lui donner beaucoup de cachet ! Pour cela, vous pouvez par exemple opter pour une construction en zinc ou en bardage de bac acier. Ces matériaux, à la consonance moderne, apporteront du relief à votre maison sans pour autant gâcher l’élégance de l’ancien.

Pour une extension discrète ouverte sur l’extérieur

Le verre est un matériau très souvent choisi pour la construction d’extensions attenantes à des maisons anciennes. En effet, il est difficile de choisir le bon matériau pour un agrandissement qui ne jurera pas avec le bâti d’origine et ne lui enlèvera pas son cachet et son charme. Avec le verre, vous ne prenez pas ce risque. Votre extension pourra être presque invisible et apportera dans le même temps une luminosité sans-pareil à votre intérieur. A condition de choisir une structure avec des profilés le plus fin possible pour votre véranda.

Pour une extension en étage

La création d’un étage que l’on appelle aussi extension verticale ou encore surélévation est une technique qui présente elle aussi de nombreux avantages que ce soit en termes de praticité mais également en matière de style. En rupture ou en continuité, les deux styles fonctionnent. Pour la façade de votre extension, tout est possible : bardage bois ou acier, enduit, etc.

style extension maison
Une extension ouverte sur l'extérieur

Et la loi dans tout ça ?

Lors de votre projet d’extension, il ne faut pas oublier que tous les changements touchant votre façade extérieure de maison sont strictement encadrés par la loi ! Aussi, vous ne serez pas totalement libre dans vos choix. Pour connaître les normes et règles en vigueur dans votre commune, vous devrez vous référer au PLU (Plan Local d’Urbanisme). Celui-ci devra être étudié avec la plus grande attention.

Soyez toutefois rassurés, les règles architecturales imposées en lien avec la tradition locale tendent à disparaître petit à petit. Une architecture sobre et discrète qu’elle soit de style authentique ou contemporain ne devrait pas être refusée si vous respectez les règles de gabarit, de hauteur ou encore de distances par rapport à la maison de votre voisin.

Notez tout de même que ces règles seront beaucoup plus strictes si vous vivez dans un bâtiment classé ou dans une zone de protection du patrimoine.

Vous l’aurez compris, en fonction de vos envies et de vos besoins, tous les styles d’extension sont possibles ! Il ne vous reste plus qu’à faire preuve d’imagination et de créativité !

Abonnez-vous à notre newsletter
Recevez votre dose d’inspiration chaque semaine dans votre boîte mail.
Je m'abonne
La Maison Saint-Gobain traite vos données pour vous envoyer ses newsletters. Consultez la rubrique "Vos données et vos droits" pour en savoir plus.