Hausse du gaz : comment limiter la casse ?

14 Décembre 2020Belinda Tempier

Hausse en octobre, hausse en novembre, hausse en décembre, le prix du gaz s’envole et avec lui le moral de ses consommateurs. Comment se prémunir de cette hausse qui semble devoir durer jusqu’à février 2021 ?

Pourquoi ces hausses de prix ?

Plusieurs raisons expliquent la hausse des prix du gaz : l’augmentation de la taxe carbone sur les énergies fossiles, la hausse des prix sur le marché de gros imputés à une instabilité géopolitique, l’installation du compteur connecté Gazpar ( son coût de déploiement est intégré au prix du gaz), la modernisation du réseau…

Comment réaliser des économies ?

  1. Pour éviter les mauvaises surprises, souscrivez une offre à prix fixe. Ces offres proposent un prix HT au KWh stable sur une ou plusieurs années. Certaines offres peuvent être révisées, ainsi si les tarifs réglementés du gaz baissaient, le prix au KWh diminuerait également.

  2. Faites marcher la concurrence ! Il est important de comparer les offres sur le marché, certains fournisseurs proposent des tarifs très avantageux pour acquérir une nouvelle clientèle. N’hésitez pas à renouveler ces changements de fournisseurs. Des démarches qui peuvent être fatigantes sur le long terme, mais qui vous feront faire de belles économies.

  3. La moins chère des énergies est celle que l’on ne consomme pas. Essayez de détecter sur quels appareils votre gaz est le plus utilisé. Le chauffage ? Peut-être que vos anciens radiateurs peuvent être complétés par des vannes connectées. Vous pourrez ainsi mieux moduler votre besoin en chauffage, et réduire votre consommation.

Peut-être temps de changer de système de chauffage ?

C’est peut-être la solution à vos problèmes de facture de gaz : passez à une autre énergie pour vous chauffer. Quelle énergie pour réaliser des économies ? Nous avons le dossier fait pour vous !

Abonnez-vous à notre newsletter
Recevez votre dose d’inspiration chaque semaine dans votre boîte mail.
Je m'abonne
La Maison Saint-Gobain traite vos données pour vous envoyer ses newsletters. Consultez la rubrique "Vos données et vos droits" pour en savoir plus.