Quand je recycle un bout de savon en 3 astuces….

05 Novembre 2020Belinda Tempier

… Je consomme durable ! Et la bonne nouvelle c’est que l’on peut en faire des choses, avec des restes de savon… Démonstration.

Quand je recycle un bout de savon, je parfume mon linge !

Plutôt que de jeter vos restes de savonnette, attendez qu’ils soient bien secs puis mettez-les dans un bout de collant usé. Vous venez de fabriquer en deux petites secondes un sachet parfumé idéal pour vos placards, tiroirs ou dressings. Une astuce économique et qui sent bon !

recycler le savon en parfum d'armoire

Quand je recycle un bout de savon, je crée une éponge auto-moussante !

Comment ? Prenez votre éponge habituelle et un petit couteau de cuisine. Faites précautionneusement une entaille pour y glisser votre reste de savon. Ne la réalisez pas trop large afin que le savon reste bien emprisonné à l’intérieur. Vous n’avez plus qu’à passer votre éponge sous l’eau et nettoyer la surface de votre choix. Votre éponge moussera de l’intérieur, vous faites ainsi une économie de gel nettoyant.

recycler le savon en eponge moussante

Quand je recycle un bout de savon je chouchoute mon potager !

Pour celles et ceux ayant la main verte, testez le savon comme insecticide. Il faut préférer des restes de savon de Marseille pour avoir un résultat probant. Diluez vos restes dans de l’eau bouillante, comptez 1l d’eau pour 150 grammes de savon. Ajouter une cuillère à soupe d’huile d’olive. Vous venez de réaliser une arme d’une efficacité redoutable contre les pucerons. Gardez votre mixture dans un endroit sec. Une fois venu le jour de l’utilisation, prenez un verre de votre préparation et mélangez-le à 10 verres d’eau chaudes. Attendez que le tout refroidisse, puis pulvérisez vos plantes infestées de pucerons, sur et dessous les feuilles. Certes, vous venez d’asphyxier quelques êtres vivants… Mais c’était eux ou vos plantes !

recycler le savon comme insecticide bio
Abonnez-vous à notre newsletter
Recevez votre dose d’inspiration chaque semaine dans votre boîte mail.
Je m'abonne
La Maison Saint-Gobain traite vos données pour vous envoyer ses newsletters. Consultez la rubrique "Vos données et vos droits" pour en savoir plus.