Trouver un artisan
Je suis un pro
Trouver un artisan

Chaudière, climatisation, cheminée, quel contrat d'entretien choisir ?

14 Octobre 2022Belinda Tempier

Avec l’arrivée des basses températures, l’entretien de votre système de chauffage est capital. Sans un bon entretien vous risquez une panne et un moins bon rendement aux périodes les plus froides.

Certains appareils, comme la chaudière par exemple, doivent obligatoirement recourir à un contrat d’entretien. Sans souscription, vous pouvez être amené à payer une amende et en cas de sinistre, ne pas bénéficier de votre contrat d’assurance.

  • Alors comment choisir son contrat d’entretien ?
  • Que comprend-t-il ?
  • Quel est le prix moyen ?
  • On fait le tour ensemble…

Le contrat d’entretien pour une chaudière

Il est obligatoire depuis 2009. Le contrat d’entretien annuel de votre chaudière a pour rôle d’assurer le bon fonctionnement et la sécurité de vos installations. Une chaudière entretenue régulièrement permet de réaliser des économies d’énergie, mais également de repousser de plusieurs années, son éventuel remplacement. Pour choisir le bon contrat, il faut faire attention à ce que comprend le document.

  • Certains contrats d’entretien peuvent par exemple avoir une clause de reconduction tacite.
  • D’autres, en cas de panne, offrent la main d’œuvre et les frais de déplacement.
  • D’autres encore offrent également les pièces de rechange.

Le prix du contrat d’entretien va donc dépendre des prestations qui lui sont associées, mais aussi du type de chaudière. En moyenne, voici les tarifs les plus souvent proposés :

  • Le contrat d’une chaudière au gaz : entre 90 et 120 €
  • Le contrat d’une chaudière au fioul : entre 110 et 150 €
  • Le contrat d’une chaudière au bois : entre 130 et 200 €
  • Le contrat d’une chaudière basse température : entre 80 et 130 €
  • Le contrat d’une chaudière à condensation : entre 140 et 190 €

 

contrat entretien chaudiere

Le contrat d’entretien pour une pompe à chaleur

Il est également obligatoire depuis 2018, peu importe son mode de fonctionnement : air-air, air-eau, hydrométrique, géothermique, climatisation réversible. Par contre, contrairement à la chaudière que le professionnel doit contrôler tous les ans, la PAC, elle, a une maintenance obligatoire tous les deux ans.

Pour la PAC, il existe deux types de contrat d’entretien :

  • Le contrat bisannuel, qui permet d’avoir une visite tous les deux ans de votre équipement. Le professionnel réalisera alors les opérations de vérifications et de nettoyage.
  • Le contrat d’entretien et dépannage de la pompe à chaleur. Ce type de contrat comprend l’entretien annuel, mais aussi le déplacement et la main d’œuvre sans frais en cas de panne de votre pompe à chaleur.

En moyenne le prix d’un contrat d’entretien classique coûte 150 € par an. Pour un contrat incluant la prestation de dépannage, le double est demandé, soit 300 € par an.

contrat entretien PAC

Enfin, sachez que si vous avez une cheminée, vous êtes aussi dans l’obligation de l’entretenir. Une maintenance qui s’effectue par un ramonage 1 à 2 fois par an. Un conduit mal entretenu peut conduire à des accidents ou à des intoxications.

Abonnez-vous à notre newsletter
Recevez votre dose d'inspiration dans votre boîte mail.
La Maison Saint-Gobain traite vos données pour vous envoyer ses newsletters. Consultez la rubrique "Vos données et vos droits" pour en savoir plus.

Pourquoi choisir La Maison Saint-Gobain pour vos travaux ?

Je trouve un artisan

Un conseiller dédié
01 88 24 70 05

Des professionnels partenaires ?
proches de chez vous

Votre acompte garanti et vos paiements sécurisés